Édito

Sur les toits de l'hôtel Amigo. à Bruxelles

Si Bossuet affirmait de bon gré que la finalité de la politique était assurément de rendre la vie commode et les peuples heureux, il semblerait que cela ne soit plus tout à fait d’actualité en ce moment ! Aussi, je me réapproprierais volontiers cette vérité pour l’appliquer au monde de l’Hospitality qui n’en finit pas de nous étonner par sa créativité profondément contemporaine, son ouverture d’esprit et l’attention toujours plus grande portée à ses clients. Les acteurs historiques ont compris que pour durer il fallait se réinventer, écouter les tendances, les anticiper et les intégrer afin d’offrir à leurs clients des expériences toujours plus extraordinaires.

Alors que le printemps, synonyme de renouveau, grignote chaque jour un peu plus l’hiver et que les beaux jours s’installent timidement, le secteur de l’Hospitalité dévoile plus que jamais ses merveilleux chemins de traverse. De nouvelles adresses, à la fois confidentielles et plébiscitées par les connaisseurs, s’affichent fièrement au cœur de la capitale, nous laissant à penser que la morosité s’étiole pour laisser place à une reprise de l’activité. Vous retrouverez toutes ces découvertes et les interviews exclusives de Luxury Must Hospitality dans les prochains jours.

Je vous souhaite un joyeux printemps depuis les toits de l'hôtel Amigo à Bruxelles, gageons qu’il verra encore bourgeonner quelques beaux projets.

Catherine Seiler
Rédactrice en chef